19/07/2003

Rock en folie Place Hôtel de Ville

Vincent Venet, An Pierlé, Vénus, Saez et Ozark Henri ont inondé de rock la scène Pierre Rapsat de la Place de l'Hôtel de Ville.  Hystérie pour Saez avec l'évacuation de plusieurs spectatrices du premier rang.  Et toujours cette pression de l'arrière qui pousse les premières lignes.  Du délire !
Quant à moi, il m'est arrivé une belle aventure.  Ayant fait une photo de trop, on m'a confisqué mon pass pour la soirée... 
 "C'est pas toi sur la photo" m'ont-ils dit !! "
- "non, c'est mon petit frère" que je leur réponds avec humour. (J'ai pourtant pas vieilli de la sorte, à moins que ce soit comme les "vedettes", quand tu les as devant toi, tu ne les reconnais pas, parce qu'à la télé, on les montre toujours sous leur bon côté).  C'était la phrase de trop, car chez ces gens là, Mdame, on rit pas. (j'aurais bien fait la rétro Brel... qu'Yves Duteuil a pris pour une rétro "Brassens" - Vé-ri-di-que - mais ça on ne vous le dit pas, hein!)
 "Dannette, me vlà coincé au po(s)t", d'abord ceinturé, puis tenu par le sac, comme on tient un chien en laisse !  Après le coup du p'tit frère, y pensaient p'têtre qu'on allait venir me libérer par les airs. Et je suis emmené au poste de sécurité.
Et là, quelle ne fut pas ma surprise : la personne qui m'avait déjà interpellé (chef-contrôleur moto de mercredi matin parce que je photographiais en pleine rue... - je vous conseille d'aller relire pour comprendre) m'accueille avec toujours autant de courtoise (et là c'est vrai, il est très poli, car il m'a invité à m'asseoir).  Je lui dis: "allez voir sur Skynet, et vous verrez un blog encore mieux fait que le site officiel des Francos".  Comme ils sont bien équipés (internet et écran TFT dans les postes de sécurité), il tape l'adresse (j'avais envie que la ligne "blogue" pour pimenter l'histoire) et le blog apparaît. 
- "Mais c'est bien fait ça" dit-il.  Il aurait pu encore me dire que je me faisais passer pour quelqu'un d'autre et que je n'étais pas le concepteur du blog.  Dommage car mon téléphone satellite enregistrait tout en "direk" et j'aurais tant voulu une suite.  C'est vraiment bien fait ces petits bidules.
Pour conclure, tout s'est TRES bien arrangé. J'ai effacé la dernière photo, celle de l'écran géant et de la scène (vous ne pourrez donc pas la voir).  Et ils m'ont tous serré la main quand je suis parti.  J'aurais préféré qu'ils m'offrent un verre car j'avais soif !
Et comme je n'ai pas d'accréditation pour les derniers pour Zazie, Birkin, Lavoine, Aubert et Cie, je vous montrerai les saucisses (à moins que je trouve autre chose) des Francofolies.
De pareilles aventures, je veux bien en vivre tous les jours !  Je vous raconterai une autre histoire vraie demain.
Bonne soirée et à bientôt...

(photo: un public peluche et très jeune pour Saez)

00:19 Écrit par Nic Sparadradebainmarie | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

ça alors ! Sont dingues ! Vraiment, encore pire que ce que je croyais.
Pour l'an prochain, il FAUT obtenir un laisser-passer princier pour votre personne afin de couvrir tous les sites...
On va demander à Charles !
Je ne me lasse pas de tous les reportages !
Bye !
Claire

Écrit par : Claire | 04/08/2003

Très belle journée! je suis aller cette journée aux Francos, et ce fut une journée magnifique, des concerts fabuleux, j'ai adoré V.Venet, Venus, An Pielé et bien sur Saez.

Écrit par : Sabrina | 24/05/2004

Très belle journée! je suis aller cette journée aux Francos, et ce fut une journée magnifique, des concerts fabuleux, j'ai adoré V.Venet, Venus, An Pielé et bien sur Saez.

Écrit par : Sabrina | 24/05/2004

ça alors!!! ben voilà!!en fait je viens de remarké ke ct moi sr la foto..mdr!(caro ki parle) et ce ki ne me plait pas bcp,c kon nous dit "un public très jeune" merci bien!!! franchement.. c super sympa,hein!!! pfff... enfin..sympa la photo..mm si g une drole de tete dessu!mdr..et marie,on la voit mm pooooo...:( c dommaaaage... enfin..à ctanée...vivement les francos..sra bien marrant!

Écrit par : caro et marie | 01/07/2004

Les commentaires sont fermés.