25/07/2003

Dernières Gauff'

Allais, on va pas se gêner.  Une tasse de café pour 10 heures et une bonne gauff, y a pas mieux ! Manque plus que la muzik !

09:27 Écrit par Nic Sparadradebainmarie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

L'After Francos

On m'a dit que les différentes vedettes des Francos qui sont passées par la Scène Pierre Rapsat ont à chaque fois véritablement mis le feu à la Place de l'Hôtel de Ville.  
Dès lors, vous comprendrez que j'adresse ce petit clin d'oeil aux hommes du feu sur la brèche durant les 6 jours en qui n'ont pu assister aux concerts alors que... leur caserne se situe à côté de l'hôtel de ville; car si un p'tit malin dans la foule avait crié "au feu", vous imaginez bien qu'ils se seraient pas gênés pour arroser la foule!  

09:23 Écrit par Nic Sparadradebainmarie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/07/2003

Rappel de Kana

Fallait que je vous repasse une photo de Kana.  Ce groupe met une ambiance folle du début à la fin de leur concert.  Ils vont exploser dans tous les pays, croyez-moi, si ce n'est déjà fait !

08:44 Écrit par Nic Sparadradebainmarie | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

23/07/2003

Les chiffres qu'on vous cache...

Vous connaissez Zazie?  Moi aussi comme vous et ça tombe bien car elle a déclaré qu'on ne lui posait jamais des questions intéressantes.  Normal et je l'en remercie, car je n'avais pas droit à assister à sa conf(iture) de gens pressés.  Car si j'avais été là, elle aurait au moins eu droit à UNE question intéressante.  Mais voilà, quand on écarte les meilleurs...  Une personne me disait que si on lui posait des questions stupides, c'est parce que ses réponses étaient également stupides.  Je n'ai donc rien loupé, mais j'ai tout de même un doute que j'aurais voulu écarter en la questionnant personnellement.
Un autre exemple (du style des questions stupides que la presse pose à Zazie).  "Combien y a-t-il eu de festivaliers??"  150.000: bravo ! Mais ça tout journaliste peut le faire.
Mais comme je ne suis pas journaliste, j'ai des questions plus intéressantes, existentielles diront certains et du style: "combien de préservatifs distribués en 6 jours?".
Déjà que la personne interrogée me répond: "nous avons distribué environ 8.000 safe kit" (ndlr: kit de sécurité, 4 étoiles au crash test frontal).
- "Mais c'est bien ça, je réponds, donc 8.000 préservatifs, c'est énorme...".
- "non, dit-il, dans un kit il y a deux préservatifs, donc cela fait 16.000 de distribués".
- "Ah bon..., c'est pas de bons chiffres ça!"

21:47 Écrit par Nic Sparadradebainmarie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Mes cadeaux des Francofolies (1)

Comme tous les festivaliers présents à Spa, j'ai eu droit à mon lot de petits cadeaux.  Disons qu'ils deviennent de plus en plus stupides ou manquent d'originalité.
J'ai une collection de bics, de bons de réduction insignifiants, de jeux de cartes, de calendriers 2003 (merci la RTBF car il était temps), et d'autres bêtises encore.  Les autres années, il y avait moyen de se faire tirer le portrait instantané; plus cette fois.  Dommage, c'était un des seuls souvenirs qui dure.  Comme les casquettes...
(photo: comment ne pas refuser un p'tit cadeau qu'on vous offre avec le sourire ? Moi, j'saurais pas !)

08:40 Écrit par Nic Sparadradebainmarie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/07/2003

J'vous jure, c'est pas moi.

J'avais oublié de vous raconter une histoire drôle.  On rencontre parfois des chanteurs et chanteuses qui ont des problèmes à se faire reconnaître (mick3D,...).  C'est normal quand ils sont débutants.
Moi c'est l'inverse, on m'a pas reconnu sur la photo du badge et j'avais dit pour blaguer que c'était mon p'tit frère et là ils m'ont cru, et vous connaissez la suite.
Mais rebelote une fois de plus mais dans le bon sens...  Je vais acheter un gadget dans un stand où des étudiantes bossent comme des folles. 
Elles me demandent si elles peuvent me poser une question (ça m'arrive jamais!). 
Ok les filles, allez-y ! 
- "vous êtes bien du groupe qui joue ce soir ..." me disent-elles.  "Je vous reconnais, je vous ai vu sur la scène cet aprem...".  Je sais pas ce qu'elles avaient bu, mais dans une glace, je ne ressemble qu'à moi-même; et même qu'elle fond rien qu'à me voir.
Mon petit cerveau me redit "double dannette vanille-chocolat, t'es reconnu, espèce de Vieux Nic"
"Oh non les filles, je me promène, vous vous trompez".
Et bien là, rien à faire, elles étaient persuadées, et je serais presque parti sans payer si j'avais pas insisté. 
Bon pour les autographes, je ne les donne qu'au poste, compris les filles !
Et le lendemain (lundi fin d'après-midi), c'est le Ministre Renders qui a la malchance de me rencontrer.  Et de me demander quand je fais un concert à Liège... Non, ici je blague réellement, mais je lui ai tout de même donné l'adresse de mon p'tit blog.

21:25 Écrit par Nic Sparadradebainmarie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Coucou au service Presse des Francos

Comme je le dis dans une réponse à un commentaire, le service "presse" des Francos a fait un boulot remarquable.  Même débordés, ils ne débordent pas et sont de très bonne volonté. J'en profite pour les féliciter après coup, car avant les gens de la presse étaient trop "pressés".
Nic Sparadradebainmarie (allez comprendre !)

18:01 Écrit par Nic Sparadradebainmarie | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |