25/07/2004

Samedi, le 5ème jour !

Déjà le 5ème jour des Francofolies! Et quel samedi ! Premièrement, les blogs de skynet (et donc mon petit blog "francofolies" également) étaient bloqués depuis le vendredi soir jusqu'au samedi 15 h) et des messages étaient effacés ou irrécupérables.  Deuxièmement, j'étais très satisfait de mon montage vidéo du vendredi sous la forme d'une petite histoire.  Troisièmement, j'avais oublié mes K7 vidéo ... à mon domicile, celles justement que j'avais oublié d'acheter la veille parce que j'étais tombé en rupture de bandes.  Serait-ce la fatigue qui apparaîtrait?  Et quatrièmement, ma fille voulait absolument un autographe de Raphaël.  Et là je lui ai dit le meilleur des discours : "si tu veux un autographe, tu vas le chercher toi-même, comme cela tu verras Raphaël de près".  Ce qui fut fait. 
Finalement Je me suis concentré sur le Village Francofou.  Une fois de plus, j'avais oublié mon programme et c'est à l'aventure sans savoir "qui, quoi, où, comment?" que je suis arrivé au Parc vers les 16h30.  J'suis tombé sur un groupe rock avec le chanteur-guitariste, le batteur et une bassiste qui se faisait plus photographier que le chanteur.  C'est vrai qu'avec sa grande basse et son jeu de scène comme on voudrait en voir plus souvent, elle attirait de nombeux regards. A trois, ce groupe mettait une ambiance du tonnerre.  Quelque chose de rare et donc pour moi cela devenait une révélation car ce groupe m'était inconnu.
Si je vous dis que c'est Cox, vous allez me prendre pour un inculte du monde rock.  Sans doute.  J'imagine que c'est le nom du groupe et pas du chanteur.  J'ai eu l'occasion de lui parler par après, et j'ai même pas penser de filmer la rencontre.  Mais revenons aux chansons, je trouve que les Francos ont cela de phénoménal, du fait qu'elles apportent leur lot de fraîcheur et révèlent des artistes méconnus dans le monde de la musique (mal ou non distribués par certaines maisons de disques?). La prestation de Cox est continuellement photogénique.
Donc Cox vaut le spectacle.  Leur zik est d'une animation dingue et digne d'une retour à Spa en nocturne.
Le groupe "Autour de Lucie" m'a laissé sur ma faim car j'en attendais plus.  Je me retrouve moins dans ce style, mais d'autres personnes ont beaucoup apprécié.
Avec "Les Blaireaux" ce fut l'inverse.  Je m'étais dit que ce ne serait pas trop mal d'aller les écouter, et puis je me suis rendu compte que c'était une formation très complète avec une musique entraînante et festive.  Un régal en son genre avec de bons textes.
Le concert de Raphaël avait attiré la grande foule devant la grande scène.  Autant qu'avec Diam's, mais un public très différent qui au lieu de commencer vers 6 ans avec Diam's débute vers la tranche d'âge des 14 ans pour Raphaël.  Ayant vu son premier spectacle à Spa voici deux ou trois ans, on peut dire qu'il a récolté le fruit de ses succès.  La prochaine étape viendra dès la sortie de son prochain album suivi comme on le devine de nouvelles tournées d'ici deux ou trois ans.  Et là, je suis certain qu'il nous fera le plaisir de revenir à Spa.  Et encore une fois, vous savez sur quelle scène !
(photo: ma découverte du jour va à Cox)

01:47 Écrit par Nic Sparadradebainmarie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.